Bébé Yoga

 

Qu’est-ce que le bébé yoga ?

Le bébé yoga est un ensemble de techniques corporelles dont l’objectif est de favoriser le développement harmonieux et l’épanouissement optimal de bébé. Cet art est une invitation à créer un lien subtil et profond avec votre enfant, à développer une communication tactile rassurante et bienveillante, à vous connaître et à le connaître davantage, à répondre à ses besoins physiologiques, émotionnels et psychiques.

Le bébé yoga est à la fois un outil de mieux-être qui stimule sa bonne santé, sa motricité, sa vitalité, et un outil de partage qui stimule sa réceptivité, ses capacités d’adaptation et d’interaction avec l’autre.

Le but du bébé yoga est donc de dynamiser les potentiels moteurs de l’enfant, de l’aider à évacuer ses émotions excessives et de générer en lui un bien-être global qui favorisera sa croissance, sa vitalité, sa conscience de lui-même. Cet ouvrage décrit des massages, des mouvements au sol, des mouvements aériens et des transferts que vous pourrez réaliser avec lui, chez vous et quand vous le souhaitez.

Le lien parent/enfant que vous allez tisser à travers ces pratiques va se mettre en place jour après jour à travers la qualité de vos échanges, dans l’amour, la joie et la confiance.

Comme le précise Catherine Guéguen, un enfant élevé avec empathie et bienveillance deviendra à son tour empathique et bienveillant. Un cercle vertueux se met en place.

L’un des premiers réflexes bienveillants que peut adopter un parent est de répondre aux pleurs d’un enfant. Un enfant ne pleure pas pour rien ; il pleure pour exprimer ses émotions, ses besoins ou des douleurs physiques en espérant que l’adulte va l’entendre et lui répondre.

Un enfant en bas âge est incapable de calmer ses émotions car son cerveau est trop immature pour cela. Pire, le stress généré par cette tempête émotionnelle va produire des molécules de cortisol et d’adrénaline. Ce « cocktail chimique » détruit des neurones dans les zones essentielles du cerveau de l’enfant : cortex préfrontal, hippocampe, corps calleux et cervelet.

Afin d’aider un enfant à gérer ses émotions, il est indispensable de lui fournir de l’affection, de l’attention, de l’écoute et un contact physique bienveillant. Cette méthode permet d’accélérer la maturation des circuits cérébraux capables de gérer les émotions.

Ainsi, l’amour apparaît plus que jamais comme la solution pour ne pas entrer dans une relation d’opposition avec son enfant et pour l’aider à grandir et à s’épanouir. Il est vulnérable et a besoin de protection, de proximité et de présence. Chaque interaction harmonieuse et aimante favorise la sécrétion de l’ocytocine.

« L’ocytocine est sécrétée lorsqu’une mère est en présence de son enfant. Elle régule en effet tout un système dédié au lien et à l’attachement : elle diminue l’anxiété, donne un sentiment de sécurité et favorise la confiance et le rapprochement entre deux personnes. »

Dr Charlotte Tourmente